Santé

-Deux tests ADN, qui déterminent à partir d'une prise de sang si le chien porte le ou les gènes responsables de la maladie. L'avantage est que ces tests ne se contentent pas de contôler si le chien est atteint, mais bien s'il est porteur et risque de transmettre la maladie même si lui-même n'est pas atteint.

 

La Maladie de Von Willebrand ( une maladie du sang ) en anglais Von Willebrand Disease ou VWD et

la Myélopathie Nécrosante Héréditaire ( qui attaque le système nerveux ) ou ENM pour Erfelijke Necrotiserende Myelopatie en néerlandais.

 

Un seul échantillon sanguin suffit pour tester à la fois VWD et ENM. Il doit être envoyé à l'Université d'Utrecht qui collabore avec le VHNK dans sa lutte contre ces terribles maladies.

Cairnbraid

Le Registre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans toute population on trouve des maladies héréditaires et le Kooiker n'y échappe pas. La différence avec beaucoup d'autres races canines est la remarquable transparence qui règne au sein de l'élevage officiel du Kooïker.

Le VHNK, club hollandais de la race, a en effet créé un merveilleux outil pour tous les éleveurs soucieux de la santé de leurs protégés.

Cet outil est le Registre du Club ( Register van Kooikerhondjes ) qui reprend toutes les portées depuis 1942, avec pour chaque chien son ascendance mais aussi les maladies, défauts et tares relevés pour chacun des chiens qui y sont repris.

 

Pour expliquer le fonctionnement du registre, rien ne vaut un exemple.

Voici une page concernant des chiens de 1974 ( naissance ) :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque portée est reprise sous sa date de naissance, à la suite de laquelle est noté le nom de l'éleveur,

ensuite le père suivi de son numéro de pédigrée et sa date de naissance entre (),

puis la mère , idem pédigrée et date de naissance.

28-5-1974 F : J.M.E Volgers, à Dalfsen. ...... F = Fokker = éleveur

V. Anton v. Berkahoeve VR 325 ( 30 - 4 - 70 ) ...... V = Vader = père

M. Joppi VR 516 ( 20 - 10 - 71 )

 

viennent les chiots :

r. VR 767 Daantje ...... r = reu = mâle

t. VR 768 Jori ...... t = teef = femelle

 

Il est facile de retrouver tous les ancêtres d'un chien d'après leur date de naissance ainsi que les frères et sœurs.

Pour un éleveur il est précieux de pouvoir contrôler quels sont les défauts ou maladies présents dans la lignée de ses chiens ou d'un étalon qu'il envisage d'utiliser et ainsi s'assurer qu'il n'y a pas de défauts croisés c.à.d présents des deux côtés ( chez sa chienne et l'étalon ) ce qui augmenterait le risque statistique que le défaut apparaisse.

 

Le registre est maintenant disponible en ligne via le VHNK ( ZooEasy )

 

Les tests de santé

 

A ce jour ( 03-2015 ) il y a 4 TESTS de santé requis pour pouvoir reproduire.

 

-Deux tests cliniques, ce qui consiste en un examen médical des organes à tester, à savoir les yeux et les rotules.

Ces examens doivent être pratiqués par des spécialistes ( ophtalmo et ortho ) et respecter un protocole précis.

 

YEUX : il s'agit du protocole ECVO dont voici le certificat :

Dans le cas où le chien est déclaré "exempt" , le certificat est valable 2 ans, après quoi un second examen doit être réalisé. Si celui-ci est également "exempt", le chien est déclaré définitivement "exempt".

ROTULES : Le VHNK ( club hollandais ) demande que l'examen soit réalisé par un des spécialistes repris dans la liste qui paraît dans son bulletin trimestriel. Ces spécialistes réalisent un examen plus approfondi que ceux réalisés par les autres vétérinaires. Certaines manipulations ne sont en effet pas pratiquées par tous les orthopédistes, à fortiori par les vétérinaires non-spécialistes.

Voici le formulaire d'examen détaillé selon le protocole demandé par le club :

Dans le cas de chiens testés selon ce protocole, on autorise le mariage entre "exempt" et grade 1.

Par précaution, dans le cas d'un examen réalisé par un autre vétérinaire que ceux qui pratiquent ce protocole, un grade 1 ne pourra être marié qu'avec un chien ayant été testé selon le protocole et déclaré "exempt". En aucun cas il ne pourra être marié à un "exempt" qui aurait été testé hors protocole. Autrement dit, un stade 1 doit obligatoirement être marié à un chien testé selon le protocole.

Il est interdit de marier deux stades 1 et les stades 2 sont toujours exclus de la reproduction.